chaos

chaos [ kao ] n. m.
• 1377; lat. chaos, gr. khaos
1Relig., Myth. Vide ou confusion existant avant la création ( tohu-bohu). Chaos originel, primitif.
2(XVIe) Fig. Confusion, désordre grave. « le chaos des sensations confuses » (Michelet). mêlée. Le chaos qui succède à la guerre, aux destructions. bouleversement. Jeter un pays dans l'aventure et le chaos.
3(1796) Entassement naturel et désordonné de blocs, de rochers. Le chaos de Gavarnie.
4Phys. Chaos moléculaire : distribution désordonnée des positions et des vitesses des molécules d'un gaz parfait en équilibre.
⊗ CONTR. Harmonie, ordre. ⊗ HOM. Cahot; poss. K. O.

chaos nom masculin (latin chaos, du grec khaos, abîme) Confusion générale des éléments de la matière, avant la formation du monde Ensemble de choses sens dessus dessous et donnant l'image de la destruction, de la ruine, du désordre : Le chaos des immeubles effondrés. État de confusion générale : Mettre le chaos dans une économie fragile par des mesures intempestives.chaos (citations) nom masculin (latin chaos, du grec khaos, abîme) Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline Courbevoie 1894-Meudon 1961 La conscience n'est dans le chaos du monde qu'une petite lumière, précieuse mais fragile. Semmelweis Gallimard Émile Faguet La Roche-sur-Yon 1847-Paris 1916 Académie française, 1900 Ce grand esprit, c'est un chaos d'idées claires. Études littéraires du dix-huitième siècle Calmann-Lévy Voltaire Jules Lagneau Metz 1851-Paris 1894 Le chaos n'est rien. Être ou ne pas être, soi et toutes les choses, il faut choisir. Cours sur Dieu Antoine de Saint-Exupéry Lyon 1900-disparu en mission aérienne en 1944 La vérité, c'est ce qui simplifie le monde et non ce qui crée le chaos. Terre des hommes Gallimard Tite-Live, en latin Titus Livius Padoue 59 avant J.-C.-Rome 17 après J.-C. Le soleil ne s'est pas encore couché pour la dernière fois. Nondum omnium dierum sol occidit. Histoire romaine, XXXIX, 26 Commentaire La fin du monde n'est pas encore pour demain. ● chaos (difficultés) nom masculin (latin chaos, du grec khaos, abîme) Prononciation Cahot et chaos se prononcent l'un et l'autre [&ph95;&ph85;&ph99;], comme dans kaolin. Sens Ne pas confondre ces deux mots. 1. Cahot = rebond, soubresaut d'un véhicule sur une route inégale. La suspension absorbe bien les cahots. À cahot correspond l'adjectif cahoteux : chemin cahoteux. 2. Chaos = grand désordre, confusion générale. Le sous-développement et la misère enfoncent ce pays dans le chaos. À chaos correspond l'adjectif chaotique : situation chaotique. ● chaos (expressions) nom masculin (latin chaos, du grec khaos, abîme) Chaos de blocs, amas de gros blocs (généralement cristallins ou gréseux) entassés à la surface du sol. Chaos déterministe, propriété de nombreux systèmes physiques qui, bien que régis par des lois d'évolution parfaitement déterministes, deviennent imprévisibles au bout d'un temps relativement court. ● chaos (homonymes) nom masculin (latin chaos, du grec khaos, abîme) cahot nom masculin K.-O. adjectif invariablechaos (synonymes) nom masculin (latin chaos, du grec khaos, abîme) Ensemble de choses sens dessus dessous et donnant l'image de...
Synonymes :
- enchevêtrement
Contraires :
État de confusion générale
Synonymes :
- désordre
Contraires :
- clarté
- équilibre

chaos
n. m.
d1./d RELIG Le Chaos: la confusion, le néant précédant la création du monde.
d2./d GEOL Amoncellement désordonné de blocs rocheux que l'érosion a isolés de terrains hétérogènes.
d3./d Fig. Désordre, confusion extrême.

⇒CHAOS, subst. masc.
A.— COSMOGONIE
1. MYTH. GR. Espace immense indifférencié préexistant à toutes choses, et notamment à la lumière.
2. [Dans la tradition judéo-chrét.]
a) État vague et vide de la terre avant l'intervention créatrice de Dieu :
1. « En arrachant les choses au chaos originel, le Créateur a assigné à chacune d'elles sa place en un monde ordonné. »
Théol. bibl. 1970, s.v. vêtement.
b) [P. amalgame avec le concept gréco-lat.] Confusion initiale, indifférenciée et informelle de la matière et des éléments, antérieure à l'organisation du monde par l'intervention de Dieu (cf. Genèse). Chaos primitif. Dieu débrouilla le chaos (Ac. 1835-1932). Un chaos attendant le mot du Créateur (T. GAUTIER, Poésies, 1872, p. 279) :
2. Avant tout, le Chaos enveloppait les mondes
Où roulaient sans mesure et l'Espace et le Temps
...
HÉRÉDIA, Les Trophées, 1893, p. 13.
B.— P. anal.
1. État d'enchevêtrement, d'amalgame d'objets nombreux et hétéroclites; p. méton., amas d'objets confus et désordonné.
a) [Le chaos est un état (ou l'aboutissement d'un processus) naturel] :
3. Notre jardin n'est encore qu'un chaos : vous voudrez bien le regarder avec votre imagination et non avec vos yeux.
TOCQUEVILLE, Correspondance [avec Henry Reeve], 1856, p. 185.
Rem. Chaos est sémantiquement voisin de son homophone cahot, d'où contamination. On entend le grincement des roues, le bruit de clapotis des comportes pleines de fruits, qui sursautent au chaos du chemin (PESQUIDOUX, Le Livre de raison, 1928, p. 222).
Spéc., GÉOGR. PHYS. Amoncellement de blocs résultant de la désagrégation de roches granitiques ou gréseuses et d'éboulis (d'apr. PLAIS.-CAILL. 1958). Chaos de pierres, de rochers, de rocs. Le chaos de Gavarnie (DUSAULX, Voyage à Barège, t. 2, 1796, p. 39).
b) [Le chaos est le produit de l'action de l'homme] À la suite du chaos qui suivrait une guerre atomique (GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 11) :
4. ... travaillé à mettre de l'ordre dans cet appartement, à essayer de le faire sortir du chaos. (...). Indescriptible désordre. Parquets ouverts, cloisons éventrées, partout du plâtre et une poussière fine et gluante qui colle aux doigts et pénètre dans la gorge.
GREEN, Journal, 1947, p. 94.
2. Au fig. Ce qui est ou semble inorganisé, désordonné, confus, parfois incohérent ou obscur.
a) [Dans l'esprit ou le comportement humain] Le chaos des disputes sans mesure et sans frein (BARRÈS, Mes cahiers, t. 8, 1910, p. 137). Le chaos inextricable des antécédents psychologiques (BACHELARD, La Poétique de l'espace, 1957, p. 14).
En partic. Désordre social, politique ou économique; état d'agitation et d'anarchie. Le chaos révolutionnaire :
5. Il y aurait, de la part de ceux qui visaient à la subversion, la volonté de dévoyer la résistance nationale vers le chaos révolutionnaire d'où leur dictature sortirait.
DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1954, p. 70.
b) [Dans les productions ou créations de l'esprit, les œuvres d'art, etc.] :
6. L'opéra m'apparaissait un chaos, un usage désordonné de parties lyriques, orchestrales, dramatiques (...) un spectacle, en somme grossier...
VALÉRY, Variété III, 1936, p. 92.
Rem. La notion de quantité énorme s'ajoute souvent à celle de disparité, d'où la connotation méliorative dans certains contextes. Le volume [Légende des siècles] finit par une apothéose : le ciel, l'abîme, l'humanité, Dieu, tout se mêle dans un chaos extraordinaire (ZOLA, Documents littéraires, Hugo, 1881, p. 57).
Rem. gén. 1. L'emploi du plur. n'est attesté que par quelques ex. ds la docum. Nous rêvions ces chaos de colère et de bruit Où l'ouragan s'attaque à l'océan (HUGO, L'Année terrible, 1872, p. 42; cf. aussi HUGO, La Légende des siècles, Le Satyre, t. 2, 1859, p. 584 et R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, Épilogue, 1940, p. 971). 2. On rencontre ds la docum. a) Chaotier, ière, adj. Qui présente l'aspect d'un chaos. Synon. chaotique. Le ciel dont les nuages chaotiers présentaient des effets de coloration heurtée (AMIEL, Journal intime, 1866, p. 392). b) Chaotisme, subst. masc. Confusion, incohérence donnant l'illusion d'un système. Votre philosophie, je vous le répète c'est du chaotisme, c'est de la promiscuité (PROUDHON, La Pornocratie, 1865, p. 105).
Prononc. et Orth. :[kao]. a) Groupe -ch-. Il se prononce [k] : ,,dans les mots latins ou grecs : chalazion, chalcis, chalybé, chanérops, chamédrys, chaos (et chaotique), charax, cheiranthus, cheiromys, chélidon, chemosis, chermés, chétodon (lettre), chi, chiasma, chionis, chiton, choléra, chorus, etc.`` (FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 271; cf. aussi KAMM. 1964, pp. 179-180 ainsi que ROUSS.-LACL. 1927, p. 163). b) Groupe -ao-. FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 147 note qu'il se prononce [ao] dans cacao (et cacaotier), chaos, et également (p. 38) dans chaologie, chaomancie, chaonien, chaotique, kaolin (cf. aussi GRAMMONT Prononc. 1958, p. 196 ainsi que KAMM. 1964, p. 98). FÉR. 1768 note la durée longue de ces 2 syll. Le reste des dict. marque seulement -o- d'un accent circonflexe (signe de durée et de fermeture de la voyelle). c) s final. Il est muet dans chaos (cf. FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 400 et GRAMMONT Prononc. 1958, p. 93). FÉR. Crit. t. 1 1787, LAND. 1834, GATTEL 1841, LITTRÉ et DG soulignent que cet s se lie devant voyelle. Le mot est attesté ds Ac. 1694-1932. Homon. cahot, k.-o. (boxe). LAND. 1834 réserve une entrée à la forme cahos qu'il considère comme un barbarisme pour chaos. Étymol. et Hist. 1. 1377 « état de confusion des éléments ayant précédé l'organisation du monde » (CHR. DE PISAN, Chemin de long estude, 410 [Puchel] ds QUEM.); 2. XVIe s. fig. « toute sorte de confusion, de désordre » (DESPORTES, Elegies, I, 14 ds GDF. Compl.); 3. 1756 « désordre politique » (VOLTAIRE, Mœurs, 33 ds LITTRÉ); 4. 1796 géogr. (DUSAULX, loc. cit.). Empr. au lat. class. chaos, attesté au sens 1 par Virgile ds TLL s.v., 990, 70, au sens fig., en b. lat. IVe s. Marius Victorinus, ibid., 991, 23 : chaos legum (lui-même empr. au gr. ) et utilisé par les pères de l'Église (Lactance, IVe s.) pour désigner le premier état vague de la terre (tohu-bohu en hébreu, cf. Genèse I, 1) avant l'intervention créatrice de Dieu. Fréq. abs. littér. :1 115. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 1 883, b) 1 428; XXe s. : a) 1 399, b) 1 527. Bbg. SPITZER (L.). Une Faute d'orth. trahissant la détresse sém. Fr. mod. 1937, p. 15.

chaos [kao] n. m.
ÉTYM. 1377; lat. chaos, grec khaos.
1 Relig., mythol. Dans les cosmogonies antiques, Vide obscur et sans bornes qui préexiste au monde actuel.
Dans les religions juive et chrétienne, État confus du monde de la matière, avant la création. Tohu-bohu (étym.). || Le chaos de l'abîme.
1 De quel chaos l'homme est sorti, tu l'apprendras si tu ne le sais pas encore. Il en est mal sorti; de tout son poids naïf il y retombe dès que l'Esprit ne le soulève plus au-dessus.
Gide, le Retour de l'enfant prodigue, 3e tableau.
2 Il (Dieu) est l'esprit organisateur par qui le chaos s'ordonne (…)
Daniel-Rops, le Peuple de la Bible, I, III, p. 63.
2 (XVIe). Cour. Confusion, désordre complet. || Un chaos d'idées, d'arguments. Trouble. || Le chaos des éléments. || Le chaos de la foule. Cohue, mêlée. || Ses affaires sont dans un chaos épouvantable. Pêle-mêle.
3 Et plus mon esprit y repasse,
Moins j'en puis débrouiller le funeste chaos.
Molière, Amphitryon, III, 1.
4 Quelle chimère est-ce donc que l'homme ? Quelle nouveauté, quel monstre, quel chaos, quel sujet de contradiction, quel prodige ! Juge de toutes choses, imbécile ver de terre; dépositaire du vrai, cloaque d'incertitude et d'erreur : gloire et rebut de l'univers.
Pascal, les Pensées, VII, 434.
5 Un désordre, un chaos, une cohue énorme (…)
Racine, les Plaideurs, III, 3.
6 (…) èsi jamais notre planète est victime d'un cataclysme, à ce moment redoutable, il se trouvera des hommes qui, au milieu du bouleversement et du chaos, auront une pensée désintéressée, scientifique (…)
Renan, Réflexions sur l'état des esprits, Œuvres, t. I, p. 218.
7 Les mouvements déréglés, l'agitation effrénée, ne sont pas plus nécessaires au bonheur de l'enfant grandi que le chaos des sensations confuses ne l'a été au nourrisson.
Michelet, la Femme, p. 114.
Anarchie, désordre politique ou social. Bouleversement. || Le chaos révolutionnaire.
8 L'histoire était (pour l'auteur) un tissu de drames sans suite, une mêlée, un chaos où l'intelligence ne discernait rien.
J. Bainville, Hist. de France, Avant-Propos, p. 1.
3 (1863). Entassement confus, désordonné de blocs, de rochers. || Le chaos de Gavarnie. || Un surprenant chaos de rochers énormes. → 1. Rocher, cit. 5.
9 Le chaos des glaces est maintenant terrible. Imaginez une tempête, avec ses énormes vagues et ses courants contraires, subitement figée.
R. Frison-Roche, Peuples chasseurs de l'Arctique, p. 265.
CONTR. Clarté, harmonie, ordre, organisation.
DÉR. Chaotique.
HOM. Cahot. — K. O. (knock-out).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chaos — chaos …   Dictionnaire des rimes

  • Chaos — (  /ˈkeɪ …   Wikipedia

  • Chaos 2 — with a chain holding down its flipper so that it is safe between fights. Statistics Height 0.42 m (1.4 ft) Wi …   Wikipedia

  • Chaos A.D. — Chaos A.D. Ст …   Википедия

  • Chaos UK — File:Chaos UK.JPG Background information Origin Portishead, England Genres Hardcore punk, punk rock Years active …   Wikipedia

  • Chaos UK — Жанры хардкор панк панк рок анархо панк Годы 1979 2004 …   Википедия

  • Chaos A.D. — Chaos A.D. Studioalbum von Sepultura Veröffentlichung 1. September 1993 Label Roadrunner Records Format …   Deutsch Wikipedia

  • CHAOS — rudis et inordinatae materiae confusa congeries. Poetae aiunt Chaos in principio fuisse, i. e. confusionem rerum, atque elementorum. Postea vero Deum ditemisse illam congeriem, siugulisque rebus ex confuso acervo separatis, in ordinemque… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • CHAOS — may refer to: * C.H.A.O.S., Create Havoc Around Our System , used by the Association of Flight Attendants for intermittent work stoppages or strikes * CHAOS (Linux distribution), a Linux distribution designed for ad hoc computer clustering *… …   Wikipedia

  • Chãos — Freguesia de Portugal …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.